loader
Guide Noirmoutier Pour tout savoir sur Noirmoutier !

Les films célèbres tournés à Noirmoutier

Durant l’été 2013, la plage des Dames s’est fait relookée exprès pour recevoir le tournage des Vacances du Petit Nicolas, produit par Laurent Tirard. L’île de Noirmoutier a toutes les chances de son côté, car, ce printemps, c’est le réalisateur et metteur en scène François Favrat qui a décidé de s’installer sur l’île pour concrétiser son projet. 


Noirmoutier possède un beau décor attrayant qui a tout de suite plus à ce grand homme du cinéma. Les paysages de l’île se sont affichés dans le film Boomerang, dans lequel le rôle principal est tenu par Laurent Lafitte, Mélanie Laurent et Audrey Dana.


Mais le parcours de Noirmoutier est bien plus ancien et prometteur. L’île accueille plusieurs tournages depuis 1925. A la belle époque du muet, Pierre L’Ermite a procédé à une adaptation de son roman “Comment j’ai tué mon enfant”. 


Dans les années 60, Juliette Gréco s’était mise dans la peau de Maléfices, le personnage principal du film. Maléfices en question est une oeuvre de Henri Decoin qui fût tournée à Noirmoutier. 


Claude Sautet, l’illustre réalisateur des années 70 et 80 se faisait également quelques prises à Noirmoutier. Durant les tournages, il a toujours été accompagné par Yves Montand, son ami fidèle. Il ne faut pas non plus oublier les tournages de télévision. En effet, plusieurs émissions de cuisine ont empruntées le décor de l’île à l’exemple du célèbre Les Carnets de Julie ainsi que le rendez-vous marin Thalassa. 


Pour quelles raisons les producteurs jettent-ils leur dévolu sur Noirmoutier ? Parce qu’il paraît que les paysages y sont meilleurs… Pour le tournage du film le Petit Nicolas par exemple, le décor de l’île correspond parfaitement avec le thème recherché : tourisme balnéaire des années 60. 


Pour Boomerang, un film adapté d’un roman de Tatiana De Rosnay, l’option était plus évidente pour Sylvain Monod, principal directeur de production du long métrage. En effet, pour lui, l’île présente un cadre favorable qui vit pleinement du tourisme sans que celui-ci ne l’ait pas trop transformé. 


Noirmoutier, c’est aussi une station qui prépare à chaque fois un magnifique accueil aux équipes qui souhaitent tournés sur son territoire. Pour mettre ses hôtes à l’aise, elle accorde une capacité d’hébergement avantageuse quand les réalisations tombent en hors-saison. 


Il y a une certaine complicité entre les résidents et les équipes de tournage. Ces dernières peuvent témoigner qu’elles ont bénéficié d’un soutien fort et engagé aussi bien de la mairie que des Noirmoutrins.